Breaking News

22 janvier 1992 : Charles Barkley devient le 3ème meilleur rebondeur de l’histoire des Sixers

Les plus belles perfs

L’ancien ailier de Philadelphie Charles Barkley est devenu il y a 27 ans le troisième meilleur rebondeur des Sixers grâce à ses 14 prises face à New-York pour un total de 6 642 ballons captés.

Drafté au premier tour en 1984 en cinquième position, Charles Barkley a fait le bonheur des Sixers de Philadelphie, franchise qu’il quitte en 1992. Lors de sa dernière saison à Philly, l’ailier d’1m98 a battu un record le 22 janvier 1992. En prenant 14 rebonds, en plus de ses 37 points (12/20 aux tirs et 12/16 aux lancers-francs) face au New-York Knicks de Patrick Ewing, il est devenu le meilleur rebondeur de Philadelphie avec 6 642 ballons bloqués entre ses mains. Il devance alors Billy Cunnigham et Wilt Chamberlain qui avait respectivement pris 6638 et 6632 rebonds. En 8 saisons à Philadelphie (1984-1992), Sir Charles prendra 7079 rebonds en 610 matchs (11,2 de moyenne) loin derrière Red Kerr (second avec 9506) et Dolph Schayes (11 256).

SA MISSION AUX SIXERS : LES REBONDS

Charles Barkley - Philadelphie Sixers (c) Spokeo

Charles Barkley – Philadelphie Sixers (c) Spokeo

A l’issue de ce match, Barkley commentait son propre record : « Certains mecs sont né pour prendre des rebonds. Je veux qu’on se souvienne de moi comme le gars qui prend des rebonds chaque soir. Jamais je n’aurai pensé que je pouvais scorer en NBA mais j’ai toujours su que je pouvais prendre des rebonds. Le rebond est une spécialité. Il faut juste avoir envie et travailler dur ». (source : articles.philly.com)

Et de préciser : « Quand je suis venu aux Sixers, ils m’ont dit qu’ils avaient assez de scoreurs et qu’ils avaient besoin de quelqu’un pour gober les rebonds. Je leur ai que c’était une chose que je pouvais faire ». Fort rebondeur, il aura démontré ses aptitudes à marquer beaucoup de paniers également comme en témoignent ses 37 points ce soir-là face aux Knicks  en délivrant son analyse avec son franc-parler inéluctable : « n’importe quel andouille peut marquer. Tout ce que vous avez à faire est de beaucoup shooter. Si vous tirez 20 fois et que la moitié est réussie, vous serez à une moyenne de 20 points. N’importe qui peut le faire ».

Pour sa dernière saison avec le maillot des Sixers, Barkley avait réalise un double-double de moyenne en 75 matchs : 23,1 points, 11,1 rebonds et 4,1 passes. Sir Charles poursuivra sa carrière ensuite à Phoenix (1992-1996) et Houston (1996-2000).

UN REPORTAGE DE CHARLES BARKLEY AUX SIXERS

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Patrick Parizot (710 Articles)
Fondateur et rédacteur en chef de Basket Retro. Grand passionné de la balle orange et surtout adepte du basket en tout genre. Apprécie particulièrement le basket vintage et notamment celui des années 70.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.