Breaking News

Les Rookies Scoreurs en Equipe de France

Infographie

Montage Une Laurent Rullier pour Basket Rétro

Première sélection en Bleu, 18 points ! La performance d’Amath M’Baye contre La République Tchèque en novembre dernier a interpellé les « observateurs ». Est-ce un record pour un rookie ? Tous aux archives !

C’est par un Tweet que Yann Casseville a apporté le premier la réponse. Le rédacteur-en-chef du mensuel Basket a épluché les stats des 462 joueurs ayant porté la tunique bleu et a pu affirmer catégoriquement « Non. M’baye n’a pas le record ! » Preuve à l’appui il nous a offert la liste des 16 joueurs ayant marqué 15 pts au moins drapés de leur première cape. Humilié d’avoir été devancé, notre archiviste en chef, le sémillant Vincent Janssen, répliquait par une liste de 17 joueuses rookies à 10 pts ou plus, (les dames étant moins gourmandes, il fallait abaisser la barre). Il ne restait plus qu’à compiler tout ça et aller voir de plus près.

EN DES TEMPS LOINTAINS, TRES LOINTAINS…

Parmi les 7 joueurs qui affrontèrent la Belgique en ce jour d’avril 1931, seuls deux avaient déjà revêtu le maillot national, Roger Burnel, deux fois et Amédée Sabourny une fois. Fallait bien trouver des scoreurs. Antoine Ruddler avec 14 pts, Henri Hell ,15 points et surtout le frère de Roger, Marc Burnel, 18 pts, assumèrent le rôle. 87 ans plus tard ils sont toujours dans la liste des tops scoreurs rookies. Mais ils ont été rejoints et largement dépassés trois ans après par le légendaire Robert Busnel, 30 pts contre un faible Portugal écrabouillé 79 / 37. Avec l’inflation, 79 points en 1934, ça en vaut 140 au XXIe siècle. 30 pts, Est-ce la meilleure perf’ connue de Busnel, (deux matchs n’ayant pas laisser de trace statistiques) ? Le futur monstre sacré du basket français n’ayant par la suite qu’une poussée de fièvre à 17 pts pour une moyenne de 6,3 pts en 26 matches, on peut sans trop prendre de risque répondre par l’affirmative.

L’après-guerre vit enfin éclore un pivot de grande taille mobile et adroit, Jean-Paul Beugnot. Sa première sélection, il l’a vécu en 1951 face à la Yougoslavie où malgré la défaite il marque 15 des 46 pts français. Yougoslaves qui réussirent assez bien à notre premier poste 5 dominant vu qu’il réalisa par la suite ses meilleurs scoring, deux fois 25 points, contre eux.

Qui se souvient de Lily Colin et Jeanine Garnier ? Au championnat d’Europe 1938 à Rome, comme Hell et Burnel sept ans auparavant, les deux demoiselles cartonnent dans une sélection composée que de rookies. Lors de la première rencontre remportée face à la Suisse Lily plante 19 pts et Jeanine 13. Les trois affrontements suivants furent moins glorieux, trois défaites, et le duo magique en resta là. On ne le revit plus en Equipe de France et Lily Colin disparut sous les reproches de son coach Paul Geist qui la trouvait trop « perso ».

On passe sur les 14 pts de Jacqueline Biny-Durand, les 13 de Arlette Réni-Fraize, (lors du même Belgique / France en 1946), les 11 de Monique Ballue-Dulac, (1951), et nous retiendrons les 10 pts d’Irène Drischel en 1947 contre encore et toujours nos voisins belges qui ne pointa que 2 petits points lors des trois autres rencontres qu’elle disputa en bleu.

LE TEMPS DES NATURALISES

Ce n’étaient pas des perdreaux de l’année. Bob Riley, 28 ans, Appolo Faye, 27 ans, Bill Cain, 30 ans, n’étaient pas nés Français et avaient déjà une solide expérience professionnelle, (7 matchs NBA pour Riley), avant que lois et règlements ne les autorisent à enfiler la tunique frappée du coq. Alors comment s’étonner qu’ils étaient été rentables d’entrée ? Pourtant si Bob ne renouvela pas la performance de sa première, les trois se révélèrent être de solides scoreurs : 13,5 pts de moyenne en 27 sélections pour Riley, 11,6 en 80 pour Faye, 12 en 63 pour Cain.

Le Suisse / France amical de mars 1972 fut une fête pour deux p’tits nouveaux qui finirent meilleurs marqueurs de la rencontre aisément gagnée par 28 pts d’écart. Le géant Palois Roger Duquesnoy domina la raquette avec 19 pts suivit de près par le Berkois Yves-Marie Vérove, 18 pts. Pour les deux, ce fut leur record en Bleu.

Si leur nombreuses sélections, 109 pour Charles Tassin et 86 pour Valery Demory, leur permirent de battre au moins une fois le score de leur première, (Demory, 16 pts, Tassin, 15 pts), les deux meneurs ne furent jamais des serial shooteurs.

Chez les filles, il fallut attendre 1986 pour accueillir sa première immigrée d’outre-Atlantique. Dotée de la double nationalité par sa mère guyanaise, la top scoreuse anglophone de Seton Hall University, Géraldine Saintilus, marqua sa venue par 12 pts. Elle ne fit que les matches de préparation d’un championnat d’Europe. La froideur de ses coéquipières et des soucis administrativo-réglementaires la dissuada de revenir en Europe. Elle aurait sans doute rendu bien service à un basket féminin français qui peinait à trouver ses marques et courrait après des résultats. Pourquoi n’a-t’on pas revue Marie-Christine Maillet-Decker, (11 pts en 1980 dans une défaite contre l’Italie), elle qui à 19 ans scora 10,4 pts de moyenne en cinq petites rencontre avec une pointe à 23 pts pour son dernier match. Et Frédérique Venturi, (11 pts en 88 dans la courte victoire d’un point en Israël), 19 sélections, toutes en 88. Sylvie Gorczewski, (10 pts en 1980), 5 sélections, Anne Grosskost, (10 pts en 1983), 6 sélections : Des météores qui n’ont fait que passer. Seule la jeune intérieure Catherine Bosero (10 pts en Yougoslavie) à su prendre sa chance, à 17 ans seulement, et signer un long bail de 113 sélections avec l’Equipe de France.

LE TEMPS DES FORMATIONS US

C’était le fantasme du grand pivot délié et athlétique qui nous manquait, avec 15 pts à 19 ans Jérôme Moïso ne fit qu’alimenter davantage les fantasmes. Mais les six « NPJ » qui s’inscrivit sur sa ligne de stats du championnat d’Europe 1997 cassèrent peut-être le ressort. Son exil aux USA en fit un NBA’er qui retrouva le chemin du Team France qu’en 2003.

Si Moïso connu sa première sélection avant de rejoindre UCLA. Tariq Abdul-Wahad, (17 pts contre l’Allemagne en 1998), Joakim Noah, (16 pts contre l’Autriche en 2009), Karim Souchu, (15 pts contre la Roumanie en 2003) et enfin Amtah M’Baye cette année, n’étaient plus des espoirs. Tous sont passés par la case NCAA, les Abdul-Wahad et Noah étaient même NBA’ers. Si on ne peut aujourd’hui se prononcer sur le bail à venir de M’Baye, aucun des autres ne fit vraiment long feu en Bleu.

Quoi de plus logique que de retrouver en haut de la liste la recordwoman des points en EdF, Isabelle Fijalkowski. Mais que valent vraiment ces 13 pts réalisés en amical contre la Chine à 18 ans au regard des 36 inscrits au CM 94 face au Japon ? C’est en Chine que Sandrine Gruda, 19 ans, enquilla 21 pts un soir d’août 2006. Discrètement, Clémence Beikes de 4 ans son aînée, profita de ce même match pour y aller de ses 12 pts, performance qu’elle ne dépassa qu’une fois en 117 sélections. 13 pts est un record inégalé pour Johanne Gomis, mais les 15 de Marine Johannes ont déjà explosé à plusieurs reprises… Et là, on peut se dire que ce n’est pas fini.

UNE GARANTIE DE RÉUSSITE ?

Cartonner dés le premier match en équipe nationale est-il un gage de réussite future ? Pas vraiment, pour huit garçons et autant de filles, soit la moitié d’entre eux et elles, cette performance constitue leur meilleure stat en bleu et certains et certaines ne firent qu’un passage épisodique en sélection. Céline Dumerc qui détient le record absolue de sélections, 262, a dû patienter 34 matches avant de franchir la barre des 10 points inscrits.

 

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Laurent Rullier (63 Articles)
Le premier match de basket que j'ai vu en live était un Alsace de Bagnolet vs ASVEL. Depuis la balle orange n'a pas arrêté de rebondir dans ma p'tite tête.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.