Breaking News

Le temps-mort de Francis Jordane – La voix des Anges

Témoignage

Montage Une : Laurent Rullier pour Basket Rétro

Grande Figure du coaching français, Francis Jordane, notre consultant de luxe,a eu la chance de rencontrer de véritables légendes du basket français qui lui ont permis de réussir sportivement et professionnellement  Certaines de ces légendes nous ont quitté, en nous laissant un héritage et une empreinte indélébile sur la Planète Basket. C’est avec émotion que Francis a décidé de nous partager ces fabuleuses rencontres. 

Jérôme Christ @ Collection personnelle de Francis Jordane

J’ai eu l’occasion de m’exprimer et d’énoncer quelle a été ma chance dans la vie de pouvoir exercer professionnellement ma passion du basket. Dans mes nombreuses pérégrinations, j’ai toujours rencontré un messager protecteur, généreux donateur d’idées ou de conseils avertis, afin de me préparer aux différentes épreuves initiatiques et exploratoires liés à ma fonction d’éducateur spécialisé. Dés mes débuts en Alsace et cela pendant une décennie, la première apparition fut J. Christ (lire Jérôme Christ) qui m’a accueilli à la SIG, lui l’icône basket du Patro de la banlieue strasbourgeoise avec son rayonnement naturel, ses propos pertinents et sa ténacité qui ne faiblit pas quand il s’agit de défendre l’intérêt public de son club de toujours, attaché à sa longue histoire intimement intégrée au particularisme régional local.

Quelques années plus tard en 1982, affecté par voie de mutation en qualité de Cadre Technique en Languedoc-Roussillon, je succède au serein et majestueux Olympien René Chocat faisant valoir ses droits à la retraite mérité, figure emblématique du basket Français, très appliqué et méticuleux dans ses manifestations humaines considérées dans leurs réalisations les plus objectives et concrètes. Il a su valoriser la créativité et l’artistique dans l’acte sportif en apportant une foi et une ardeur toujours citées en exemple. e découvre dans cette même région que le Président élu de la Commission Technique n’est autre que l’illustre Robert Monclar, avec qui j’ai collaboré et qui a été pour moi un interface rassurant vis à vis des dirigeants et autres composantes de la Ligue. Robert était un camarade fidèle, attachant et séduisant. Il me guida dans les méandres d’une structure sportive en pleine mouvance qui recherchait son identié afin d’optimiser la réalisation d’actions concrètes en faveur des jeunes et des cadres en formation.

René Chocat (en conversation avec moi au cours d’un Stage @ Collection personnelle de Francis Jordane

Nommé en 1984 après les J.O de Los Angeles dans l’encadrement de l’Equipe de France masculine dirigée par mon ami Jean Luent avec un staff élargi aux côtés e Jean Galle et Georges Fisher, excusez du peu ! J’étais agréablement surpris de constater que le Maître André Buffière assurait la mission de Manager Général de notre sélection. Pour ceux qui connaissent le personnage, Bubu s’empressa dans son style direct de proclamer « qu’on était plus nombreux au niveau des cadres que les joueurs ». Cependant ce grand monsieur reconnu par son expertise approfondie et ses connaissances inépuisables, n’hésitait pas à me confier des épisodes du périple aventurier et professionnel qui était le sien dans son sacerdoce voué à sa frénésie pour la balle orange. Combien de petits-déjeuners épiques mais instructifs, avons-nous partagés ensemble durant l’Euro Allemand de 1985 « pour faire et refaire » le Basket français ! Et combien j’ai appris !!

Robert Monclar @ Collection personnelle de Francis Jordane

Un épisode important s’est produit au début des années 90 et non des moindres, lorsque le Président Fédéral René David désigne Jean-Paul Beugnot en tant que Délégué Permanent auprès de la Sélection nationale dont j’étais devenu le Coach principal depuis l’été 88. Jean-Paul, qui quelques années auparavant, m’avait confié à titre personnel la formation technique d’un de ses fils prénommé Grégor, pressenti à la SIG avant qu’il ne s’épanouisse et réussisse sa carrière au niveau international en qualité de joueur d’abord, et d’entraîneur ensuite. Les paroles percutantes de Jean-Paul s’adressant à moi : « Je t’amène mon fiston, il est en pièces détachées, remontes le vite et fais en un basketteur s’il te plait » !! Propos qui m’ont marqué émanant d’une légende que j’admirais dans ma jeunesse, mais surpris par son paternalisme qui me laissait peu d’alternatives  quant à la finalité de l’objectif fixé : l’obligation de réussite ! La même saison, le Juniors de la SIG remportèrent en 1976 la dernière édition de la Coupe de France à la grande satisfaction du Père Beugnot, avec la participation active et efficace de Grégor, bien entouré de Daniel Haquet, Philippe Sauret, Michel Brenner, et Guy Jordy. Magnifique aventure sportive et humaine vécue avec des adolescents matures et enthousiastes dans leur investissement.

Enfin pour couronner ces fabuleuses rencontres déjà évoquées, c’est le grand Robert Busnel, alors Président de la FIBA Europe tel l’Ange Régent qui décida de me prendre sous son aile protectrice afin de m’aiguiller dans ma délicate fonction de sélectionneur national et d’éviter ainsi quelques erreurs qu’il prétendait avoir commises sans réflexion préalable par le passé. Toutes ces recommandations d’usage à l’occasion d’un stage privé à son domicile de l’Ain en présence d’un témoin authentique en la personne de Pierre Dao, alors DTN de la Fédération. Nous étions attentifs mais aussi admiratifs du contenu de ce séjour où avec sa verve habituelle et remarquable qui était celle d’un orateur de grande classe, Busnel distillait avec une aisance extraordinaire son savoir « être et transmettre » d’un vécu riche en événements où on ne pouvait être que louangeurs de ses paroles convaincantes et toujours d’actualités. Je citerai entre autres diverses informations son conseil avisé à mon égard d’associer dans certaines circonstances  les épouses ou compagnes de joueurs internationaux, afin d’apporter un éclairage sur le contexte environnemental de l’Equipe de France avec la présence d’un expert nutritionniste pour les initier et les familiariser sur la préparation et la répartition des repas dans le cadre de la ration alimentaire des basketteurs de haut niveau. Expérience concluante qui fut réalisée à Paris avec la grande satisfaction  de toutes les parties concernées.

A propos de sa philosophie personnelle sur l’évolution du jeu du basket, Robert Busnel n’en démordait pas : Simplicité d’abord pour une meilleure expression tactique des joueurs ! Très persuasif quand il affirmait que le déroulement des phases collectives doit s’appuyer sur une structure défensive stable et opérationnelle afin de valoriser les situations de contre attaque et d’exploiter l’offensive individuelle avant la mise en place des systèmes défensifs adverses ! Tiens, tiens, visionnaire et novateur ce grand Bus ! Et puis, je ne pourrai passer sous silence le jeu de rôles qu’il me proposait à l’occasion des matchs internationaux auxquels il assistait et que j’ai intitulé « les billets d’humeur tactiques de Coach Busnel ». Il préparait et me transmettait avant chaque rencontre une missive écrite à l’intérieur de laquelle était mentionnée sa stratégie gagnante, mais je ne pouvais en prendre connaissance qu’à l’issue de la partie. Ce qui se traduisait par une analyse comparative post compétition de son point de vue manifesté et de mes explications orales schématiques justifiant ma mise en oeuvre stratégique développée par l’Equipe de France  et de ses conséquences techniques et statistiques dans le résultat final.

Robert Busnel @ Collection personnelle de Francis Jordane

Christ, Chocat, Monclar, Buffière, Beugnott et Busnel, quelle grandiose et magistrale constellation d’Etoiles !! Encore intimidé et ému d’avoir pu côtoyer dans des circonstances particulières ces personnages légendaires, les écouter religieusement car ils possédaient chacun leur propre savoir spécifique autour d’un dénominateur identique; « cette passion insatiable du basket-ball ». Certains d’entre-eux ont disparu et nous ont quitté, en nous laissant un héritage fécond, une empreinte indélébile sur la Planète Basket, ainsi que des souvenirs impérissables de leur passage, alors que dans l’Espace Céleste où la plupart de ces célébrités doivent encore dans leurs communications imaginatives poursuivre  la Voie qu’ils ont tracé aux Générations futures comme le faisait remarquer très justement Eric Beugnot dans une récente publication ! Un hommage appuyé, authentique et sincère à ces grands serviteurs du Basket.

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Francis Jordane (3 Articles)
Ancien sélectionneur de l'équipe de France. Educateur, formateur et surtout un vrai passionné

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.