Breaking News

[Collector] Le Top Ten Retro de la semaine – Eddie Johnson le bourreau du Jazz

Top Ten Rétro

La dernière ligne droite de ces playoffs 1997 avec les finales de conférence. Chicago se promène contre Miami et les alley-hoop pleuvent. Le duel des papys à l’ouest est bien plus disputé. Karl Malone domine Charles Barkley, Hakeem Olajuwon donne des maux de tête à Greg Ostertag et un héros que personne n’attendait a totalement chamboulé les plans d’Utah!

Pas très esthétique, mais efficace le mouvement dos au panier d’Isaac Austin! Premier alley-hoop de ce top ten avec le tandem Tim Hardaway/Alonzo Mourning. Shoot raté de Karl Malone dans le corner, mais Bryon Russell veille au grain avec la claquette dunk de la semaine. Une passe digne d’une remise en jeu de football de Steve Kerr et c’est Scottie Pippen qui claque le cercle violemment. L’étonnant Jeff Hornacek efface Clyde Drexler et Hakeem Olajuwon sur un caviar magnifique pour Greg Ostertag. Ah le footwork de Michael Jordan, un chef d’oeuvre absolu ici en démonstration contre Keith Askins et P.J Brown, un fade away de toute beauté!

Garbage Time à Miami, l’occasion d’humilier un peu plus le Heat lorsque Randy Brown met sur orbite la détente du « beach volleyeur », Jud Buechler! Le grand classique indémodable, pick and roll, Stockton pour Malone qui décolle le genou, Hakeem préfère s’écarter, il tient à son sternum. Le facteur délivre même à longue distance, Karl Malone inscrit le panier au buzzer presque de la ligne médiane! Mais il a trouvé son maître. Après avoir inscrit 31 points dans le Game 3, le vieux renard Eddie Johnson et ses 38 balais crucifie le Jazz à la sirène pour égaliser à 2-2 partout!

LE TOP 10 DE LA SEMAINE – VOL.25 1996-1997

Crédits photo : NBAE/Getty

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Pred (413 Articles)
Fan de MJ, d'Hakeem, Bird et Sir Charles notamment, déteste les Sonics et le Thunder, peu d'amour pour les Lakers, mais adore par-dessus tout le basket "tough". A passé plus de 10 ans sur la toile basket à débattre et râler comme tout vieux qui se respecte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.