Breaking News

Le temps-mort de Francis Jordane – Moscou devait brûler !

Témoignage

Montage Une : Laurent Rullier pour Basket Retro

La Team BasketRétro est fier d’accueillir dans son roster une figure du coaching français, Francis Jordane. A travers une nouvelle rubrique « Le temps-mort de Francis Jordane », l’ancien coach de l’Equipe de France nous fera part de ses souvenirs et autres réflexions sur son histoire du basket français et international. « Moscou devait brûler ! » La célèbre tautologie de Tolstoï dans « Guerre et Paix » n’en n’est pas une pour le basket tricolore. En effet, vaincre l’ogre soviétique sur ses terres ne s’est produit qu’une seule fois… Et le Général Jordane était aux manettes.

La 4ème place de l’Euro 91 a été forgée pendant les matches de qualification qui ont précédé le rendez-vous de Rome. En effet les phases « retour » ont scellé des succès probants face à Israël (Cholet 93/74) puis à Prague contre la Tchécoslovaquie (115/106) ​et enfin la victoire historique à Moscou (85/84) éliminant la Russie du championnat d’Europe.  » La France flamberge au vent  » lisait-on dans les  principaux médias Français. Mais qui aurait misé sur cette passe de trois victorieuses car les adversaires étaient de taille Européenne notamment la Russie ou ex URSS ) habituée des podiums et des titres continentaux.

On dit que la victoire entraîne la confiance et optimise la motivation. ​Le gain du match face à l’Israël a provoqué l’effet déclenchant individuel et collectif se traduisant par une dynamique efficace devant les grands gabarits Tchèques difficiles à manœuvrer. Secrètement l’ensemble des protagonistes Français souhaitait confirmer ces deux succès en terre Moscovite sachant qu’au ​match aller les Russes s’étaient imposés dans la halle Carpentier à Paris (96/86)

​Lors du déplacement de Prague à Moscou précédant la rencontre, je sentais les joueurs concentrés, attentifs aux directives, et échangeant leurs actions  techniques dans les différentes situations de jeu. J’étais rassuré sur leurs intentions, leurs investissements et leurs ambitions car battre la Russie chez elle propulserait l’Equipe de France à la première place du groupe. Concentrés mais pas relâchés, les Français n’auront pas fourni leurs meilleures prestations ​de ces matchs qualificatifs mais ont su gérer les espaces/temps ou les Russes menaient au score.

Un combat de Titans malgré l’absence de stars Soviétiques et nos valeureux joueurs répondant avec maîtrise et aplomb aux attaques adverses. Lors des briefings j’ai expliqué qu’un entraîneur demandait toujours plus aux joueurs et qu’il n’y avait aucune raison que nous ne battions pas les Russes !!! Dans ce chassé croisé incessant nous tenions tête à cette redoutable formation, sans craquer mentalement mais en les faisant douter. L’Equipe de France manie harmonieusement le talent accompli (Dacoury, Ostrowski, Demory) ​le talent opérationnel (Courtinar, Bilba) et le talent potentiel (Occansey H, Rigaudeau) avec Adams inaugurant sa première campagne internationale déclarant avec sa négligente assurance: « On va les battre les Russes parce qu’on joue bien. « Rien que ça !!!

​Et puis le point d’orgue de la rencontre, les deux lancers francs réussis par Valéry Demory à quelques secondes du terme, le dernier panier manqué de Bazarévitch ne pouvant empêcher nos superbes joueurs de remporter une magnifique victoire incontestable et incontesté de l’Equipe de France. C’était Noël avant l’heure dans les salons de l’hôtel Cosmos de Moscou ou les joueurs et le Staff ont fêté jusque tard dans la nuit cet événement extraordinaire pour le Basket Français.

QUELQUES ARTICLES DE PRESSE DE L’ÉVÉNEMENT 

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Francis Jordane (2 Articles)
Ancien sélectionneur de l'équipe de France. Educateur, formateur et surtout un vrai passionné

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.