Breaking News

Coupe des Coupes 1968 – Une finale dans l’Antre des Dieux

Europe

Montage Une : Laurent Rullier pour Basket Retro

Athènes est une terre de basket, de l'olympisme et d'histoires légendaires, le 4 avril 1968, un incroyable match réussit à mélanger les trois, lors de la Finale de la Coupe des Coupes en 1968.

Voici l’histoire d’un match unique et à jamais inscrit dans l’histoire du basket. Pour commencer un lieu unique, le stade panathénaïque, reproduction du stade olympique de l’antiquité et où se déroulèrent les premiers jeux olympiques modernes. Cette enceinte tout de marbre blanc pouvait accueillir à l’époque 80 000 places dont 65 000 assises.  Ensuite, un événement, la finale de la Coupe des Coupes de 1968.

Pour rappel, cette compétition réunissait les clubs vainqueurs des coupes nationales de l’année précédente. Cette compétition est devenu en 1991, la Coupe d’Europe, puis renommée en 96 Eurocoupe, puis Coupe Saporta en 98. Finalement, en 2002, elle fusionne avec la Coupe Korac pour devenir  la Coupe ULEB, actuellement nommée EuroCup.

Et enfin, deux acteurs, ou plutôt deux adversaires, en effet cette finale opposa les équipes de l’AEK Athènes qui joua donc à domicile et du Slavia de Prague. Ces deux équipes se connaissaient bien puisqu’elles s’étaient déjà croisées en 1966, en demi-finale et le Slavia de Prague l’avait emporté.

Cette rencontre avait donc lieu à Athènes, dans un contexte difficile, les athéniens étaient sous la coupe d’un régime autoritaire et militaire, la fameuse junte des colonels. Les couvre-feux étaient légions, et les rassemblements publics très encadrés. Ce même régime voyait cette finale comme une belle occasion de briller. Ainsi avec l’aide d’un peu de corruption et de pression politique, ils obtinrent la finale qui se joua à Athènes, détail important à l’époque, la finale se jouait sur un unique match.

Dans cet écrin de marbre, la foule se rendit nombreuse. 65 000 places assises et 15 000 spectateurs debout soient 80 000 spectateurs, ce qui constitue le record de la plus grande affluence pour un match de basketball. Et c’était sans compter la foule immense qui se trouvait à l’extérieur de l’enceinte. Elle fut estimée à peu près à 40 000 personnes sans compter les radios qui s’époumonèrent à retransmettre les commentaires. Athènes ne vit que pour ce match et le coup d’envoi fut donné sous la clameur d’une foule en transe.

Rappelons qu’à l’époque ce match se joua en deux mi-temps de 20 minutes. Fin de la première mi-temps, 47-38 pour l’AEK Athènes. C’était un petit exploit tant le Slavia de Prague était le favori comme l’étaient à l’époque les équipes du bloc de l’Est, dominatrice absolue en Europe.

Les slovaques remontèrent petit à petit, le score était serré. La tension monta, plus que quelques minutes à jouer, les deux équipes étaient coudes à coudes. Des minutes puis des secondes et ce fut enfin l’explosion dans tout le stade, la ville, le pays. L’AEK Athènes remportait son premier trophée européen face au Slavia de Prague 89-82. La foule était en délire, la joie fut immense.

Dans un cadre sublime et unique faisant référence à l’Antiquité, les Dieux de la Grèce ont sûrement été touchés par le clin d’œil. Malheureusement les images sont rares et on ne peut que rêver en imaginant ce temple de marbre rempli de fervents supporters dans une nuit magique et inoubliable pour tous ceux qui l’ont vécu.

A noter que pour les cinquante ans de l’événement, un film est en projet, sobrement intitulé « 1968 » et réalisé par Tasos Boulmetis. Preuve de l’attachement des grecs pour cet événement qui fut une parenthèse heureuse pendant une période douloureuse, et aussi le début de l’empreinte grecque dans le basket européen. En attendant sa sortie, voici un montage avec les quelques rares images  de l’époque et surtout un extrait sonore de ce match.

LES DERNIÈRES SECONDES DE LA FINALE

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About ThePenDontLie (4 Articles)
Mon premier article est sur Bryant Reeves, what else ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.