Breaking News

Quand les blessures s’invitent #4 : Yao Ming

Infirmerie

Montage Une : Laurent Rullier pour Basket Rétro

Les blessures représentent le mauvais côté de chaque sport, particulièrement le basket, et chacune d’entre elles nous hérisse le poil : « Et s’il ne s’en remettait pas ? » Avec Basket Retro, retour sur certains joueurs qui n’ont jamais pu pleinement exploiter leur potentiel. Aujourd’hui, nous allons au chevet de Yao Ming.

image

Yao Ming et Shaquille O’Neal

Yao Ming fait partie, au même titre que Wilt ou Shaq, des joueurs avec un physique leur permettant de dominer la ligue. Malheureusement, sa carrière fut moins productive et longue. Sélectionné en 1ère position lors de la draft 2002 par les Houston Rockets, il montre dès sa première année qu’il est taillé pour dominer, avec 13,5 points et 8,2 rebonds, notamment grâce à son physique surdimensionné. Avec près de 2m29 pour 140 kg, Yao est un beau bébé. Mais il n’est pas seulement géant, c’est aussi un joueur technique avec un shoot sûr et une finition impeccable, capable aussi bien de dominer au poste qu’au shoot.

Plus qu’un joueur dominant, Yao est une véritable icone en Chine. Sans débat possible, il est le meilleur joueur asiatique à avoir foulé les parquets de la Grande Ligue. De plus, il a contribué au succès incroyable du basket en Chine, son impact culturel ne pouvant plus être remis en cause, alors qu’il a récemment intégré le Hall of Fame. Yao est sans conteste l’un des plus grands ambassadeurs de la NBA dans le monde. Et nous ne sommes pas les seuls à le dire …

« Aujourd’hui, il y a plus de 300 millions de gens qui jouent au basket en Chine grâce à Yao Ming. » Tracy McGrady dans une lettre ouverte à son ancien coéquipier, sur ESPN.

Néanmoins, lors de la saison 2005, il se blesse au gros orteil. Son physique a cet inconvénient de faire de lui l’un des joueurs les plus fragiles de la ligue. Avant l’été 2008, une fracture du pied face aux Lakers l’empêche de participer à la saison 2008-2009. Fatigué des blessures à répétition et des saisons écourtées voire blanches, il annonce sa retraite à seulement 30 ans en 2011, après des saisons creuses ponctuées de blessures au pied et de rééducations. En carrière, Yao combine 19 points et 9 rebonds, pour 486 matchs sur 9 saisons, soit 738 matchs possibles.

1245212.image

STATISTIQUES EN CARRIÈRE

  • Activité : 2002 – 2011 (dont une saison blanche)
  • Pour environ 61 matchs/saison : 19 PPG, 9,2 RPG, 1,9 BLK pour 32,5 min/match.
  • NBA All-Rookie First Team en 2003, All-NBA Second Team en 2007, All-NBA Third Team en 2004 et 2006, All-Star en 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009 et 2011.

TOP 10 DES ACTIONS DE YAO MING EN CARRIÈRE

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Alexandre Virton (6 Articles)
Étudiant en école de commerce et jeune fan de NBA, j'écris quand je le peux sur l'Histoire qui a façonné la Grande Ligue.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.