Breaking News

Les 40 points d’Arvydas Macijauskas contre l’ASVEL en phase de poules de l’Euroligue

Euroleague

MOSCOW, Russian Federation: Players of TAU Ceramica celebrate their victory in his Euroleague Final Four semifinal basketball match against CSKA Moscow at the Olympiysky Arena in Moscow, 06 May 2005. TAU Ceramica defeated CSKA Moscow 85-78 and will meet with Maccabi Elite Tel Aviv in their final match on May 8. AFP PHOTO / TATYANA MAKEYEVA (Photo credit should read TATYANA MAKEYEVA/AFP/Getty Images)

Le 17 décembre 2003 l’ASVEL se déplace au Pays Basque affronter le TAU Ceramica pour le compte de la 7ème journée d’Euroligue. Face à la Green Team Arvydas Macijauskas va signer une performance impressionnante.

Débarqué à l’intersaison, auréolé du titre de champion d’Europe conquis avec la Lituanie, l’arrière chevelu est le leader offensif d’une équipe de Vitoria où l’on retrouve notamment deux argentins futurs champions olympiques 8 mois plus tard à Athènes (Luis Scola et Andres Nocioni), leur compatriote Pablo Prigioni, le hongrois Kornel David, mais aussi les jeunes José Manuel Calderon et Thiago Splitter. Le tout est emmené par le coach monténégrin Dusko Ivanovic. En face Villeurbanne peut compter sur son axe 1-5 Shawnta Rogers – Robert Gulyas, accompagné sur les ailes de Makan Dioumassi, Karim Souchu, André Owens ou encore Sacha Giffa.

Avant la rencontre Vitoria présente un bilan de 3 victoires/3 défaites et Villeurbanne de 2 victoires/4 défaites.

UN MATCH PRESQUE PARFAIT

Au coup d’envoi les joueurs de Philippe Hervé imposent une grosse défense et maintiennent leurs hôtes à 0 panier marqué après 2 minutes de jeu. Porté par Macijauskas, auteur de 10 points dont deux tirs primés, Vitoria revient progressivement et profite de la maladresse de l’ASVEL en fin de quart temps pour passer devant (23-21 après 10 minutes).

Le 2ème quart temps est un festival du lituanien. Il inscrit 17 points à 100% dont 11 dans les premières 3min30, mettant à mal la zone adverse avec sa réussite extérieure. La Green Team tient le choc à la faveur d’un 4/4 aux tirs dans le même temps mais connaît ensuite un gros trou d’air. Durant les 5 minutes suivantes elle n’inscrit qu’un lancer franc ; la maladresse et les pertes de balles offrent contre-attaques et jeu rapide aux Espagnols qui passent un 16-1 à leurs adversaires. Malgré tout à la mi-temps il est encore possible d’espérer (51-39).

Mais les malheurs offensifs des Rhodaniens vont s’accentuer à la reprise. L’ASVEL ne marque que trois paniers pour un total de 8 petits points dans la troisième période. Les Basques continuent de profiter du jeu de transition découlant de la maladresse adverse. Macijauskas ne rentre qu’à 4min de la fin du quart temps, inscrivant un nouveau tir à 3pts au passage. Après 30 minutes le match est plié (75-47).

Dans la dernière période les hôtes baissent un peu le pied et Villeurbanne revient légèrement (quatre paniers à 3pts d’Hervé Touré notamment) mais sans illusion. Macijauskas achève son festival sur la ligne des lancers (6/6 dans le quart temps). Le score final est sans appel pour les locaux : 92-76.

L’arrière lituanien signe 40 points, à 10/13 aux tirs, dont 6/6 à 3pts et 14/14 aux lancers francs, pour une évaluation de 50 ! Sa performance lui vaudra le titre de meilleur joueur de cette 7ème journée de compétition.

LE BOX SCORE

Cliquez ici

LE MATCH

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Charles Mamere (11 Articles)
Pratiquant le basket depuis l'âge de six ans, ayant commencé à suivre la NBA avec le premier sacre des San Antonio Spurs en 1999. Dès lors impossible d'en décrocher, que ce soit pour suivre son actualité quotidiennement ou pour plonger dans sa riche histoire avec passion.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s