Breaking News

Le jour où Latrell Sprewell a effacé un record de Jeff Hornacek

Record

Plus connu pour ses dunks ravageurs et ses problèmes comportementaux, dont sa fameuse mise à l’écart en 1997 après avoir tenté d’étrangler son entraîneur P.J. Carlesimo, que pour ses grandes performances, Latrell Sprewell aura pourtant, il y a quinze ans, marqué le temps d’une soirée son nom dans les livres d’histoire de la NBA.

Drafté en 24ème position par les Golden States Warriors en 1992 où il a établit ses meilleures moyennes de points en carrière, Latrell Sprewell est transféré lors de la Saison NBA 1998-1999 aux New York Knicks de Allan Houston contre notamment John Starks. Le joueur passera quatre ans sous les couleurs de la Big Apple, et se rendra dès sa première année en finale contre les San Antonio Spurs de Tim Duncan. des finales perdues 4-1.

En 2003, et alors que son contrat prendra fin à l’été 2004, Sprewell joue en fait sa dernière saison pour la franchise de New York puisque il va être transféré à Minnesota pour former un Big three avec Kevin Garnett et Sam Cassell avec qui il ira jusqu’en finale de la conférence Ouest. Le moins que l’on puisse dire c’est que Latrell aura laissé son empreinte avant de faire ses valises. Le 4 février, alors que son nom alimente les rumeurs de transferts, les Knicks reçoivent les Los Angeles Clippers au Madison Square Garden. New York avait a ce moment un bilan de 21 victoires pour 26 défaites alors que le bilan des Clippers était lui plus faible, 17 victoires pour 31 défaites avec pourtant un Elton Brand en plein ascension qui affichait des moyennes de 18,2 points ainsi que 11,3 rebonds sur cette saison.

9 SUR 9 A TROIS POINTS

Dans ce match à priori banal, le Numéro 8 de New York va monter petit à petit en pression, inscrivant trois paniers à 3 points en première mi-temps, puis, en seconde mi-temps va complètement prendre feu en marquant six shoots à 3 points, le dernier faisant passer son équipe à 13 points d’avance à cinq minutes de la fin, lui offrant le record All-Time et clôturant définitivement le match. Au total Latrell Sprewell aura marqué 38 points ce soir-là, le distinguant comme meilleur marqueur de son équipe, le tout avec un extraordinaire 9/9 derrière la ligne de 3 points.

En ayant marqué chacun de ses neufs 3 points tentés lors de ce match, Sprewell efface des tablettes Jeff Hornacek, Steve Smith et Sam Perkins. Il a depuis été rejoint par Ben Gordon qui a effectué cet exploit à deux reprises, en 2006 puis en 2012, mais personne n’a encore été capable de battre cet exploit.

LE RECORD DE SPREWELL EN IMAGES

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Hugo Pinturier (2 Articles)
Supporter de L'Asvel et des Lakers Observateur de la grande Ligue Américaine au quotidien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.