Breaking News

ITW Mary Patrux : « Le All-Star Game de 1992 avec Magic Johnson m’a énormément marquée »

Interview

Montage Une : Laurent Rullier pour Basket Rétro @ Panoramic

Présentatrice de l’émission NBA Extra sur BeIn Sports, Mary Patrux a accepté de partager avec Basket Rétro ses meilleurs souvenirs du All-Star Game et de nous dévoiler quelques anecdotes vécues avec des légendes de la NBA…

-Mary Patrux, que vous inspire le All-Star Game ?

C’est toujours un moment festif dans la saison, l’occasion de voir toutes les stars sur un même parquet. Je pense que ça nous permet aussi de voir un modèle d’organisation d’événement, de voir quelque chose de bien rodé, qui fonctionne bien même si ça s’est un peu essoufflé.  Maintenant que je travaille sur la NBA tous les jours, c’est le moment du break tant attendu ; à l’image des franchises, nous sommes un peu au bout du rouleau et on est très content que ça s’arrête avant la dernière ligne droite qui s’annonce très longue !

-Est-il possible de vous retrouver sur place lors d’une prochaine édition ?

Je ne vais pas dire que je n’ai pas envie d’aller un jour au All-Star Game parce que ce serait mentir mais c’est comme ça que ça se passe en ce moment chez nous et ça se passe très bien donc on ne change pas une équipe qui gagne !

-Quel est votre meilleur souvenir d’un All-Star Game NBA ?

Le All-Star Game de 1992 avec Magic Johnson.  Il y avait eu la révélation de sa séropositivité,  David Stern avait poussé pour qu’il revienne, il avait joué, ça m’avait énormément marqué parce qu’il y avait tellement de choses dans ce All-Star Game, de messages, de sourires de ce joueur que tout le monde adorait. Je pense franchement que c’était un moment très fort dans l’histoire de cet événement.

Magic-Johnson-All-Star-Game-1992.jpg

Magic Johnson, MVP du All-Star Game 1992

-S’il fallait n’associer qu’un seul nom à cet événement en plus de celui de Magic Johnson, lequel choisiriez-vous et pourquoi ?

Shaquille O’Neal parce qu’il a toujours su faire le spectacle qui allait avec le All-Star Game. C’était quelqu’un qui ressemblait tout à fait à ce que doit être ce week-end. Les présentations des joueurs où il dansait, c’était génial !

« Shaquille O’Neal était quelqu’un qui ressemblait tout à fait à ce que doit être ce week-end. »

-Quelle légende de la NBA aimeriez-vous recevoir sur le plateau de NBA Extra ?

Michael Jordan. Je l’avais vu en 1990 mais de loin, dans le noir et de dos ! J’aimerais bien avoir son avis. J’ai vu Kobe cette année, allons voir Michael Jordan l’année prochaine !

-Laquelle vous a le plus marquée jusqu’à présent ?

Voir Kobe Bryant et discuter avec lui, c’est quelque chose. C’est quelqu’un qui a un énorme charisme, qui diffuse une impression de confiance lorsqu’il arrive dans une salle, ce n’est pas commun. Le souffle de la légende, c’est rare, mais Kobe l’a. Et franchement il a été adorable !

-La personnalité d’un joueur est-elle aussi importante que son talent ?

Oui, parce que je pense qu’on a du talent parce qu’on a de la personnalité, le talent sait choisir les personnes et les joueurs.

« Le souffle de la légende, c’est rare, mais Kobe l’a. »

-Dans de précédentes interviews que vous nous aviez accordées, vous nous racontiez avoir été à San Antonio et à Boston, avez-vous découvert d’autres salles NBA depuis ?

Je suis allé à l’American Airlines Arena à Miami. C’était très sympa, au bord de l’eau, dans cette ambiance particulière de Miami, très différente de San Antonio où la salle est plutôt familiale. On sent que c’est vraiment la sortie « show off », il y a plein de couples, de jeunes messieurs qui emmènent leur fiancée et passent plus de temps à manger et boire qu’à regarder le match. Après il y a des abonnés et des gens contents d’être là, c’est un vrai mélange de personnes, et c’est une très belle salle où l’on sent qu’il s’est passé beaucoup de choses.

-De quel match s’agissait-il ?

Un Cavaliers-Heat, avec prolongations. Miami essayait de se qualifier pour les playoffs et perd ce match, ils n’ont pas réussi à y aller finalement.

salle miami.jpg

L’American Airlines Arena de Miami. (source: NBA.com)

-Faisons un peu de basket fiction, que donnerait un concours à trois points entre Larry Bird – qui rappelons-le est co-détenteur du nombre de victoires dans la compétition – et votre chouchou, Stephen Curry ?

Je ne sais pas…un match nul ? Avec des prolongations et tout ça, qui ne les départagent jamais !

-Est-ce que votre collègue Eric Micoud mettrait tout le monde d’accord s’il prenait part au concours ?

Non, tout le monde à égalité ! Pas besoin de vainqueur au All-Star Game, c’est ça qui est drôle.

-En parlant de Stephen Curry, vous avez enfin eu l’occasion de le rencontrer il y a quelques mois, pouvez-vous nous parler de ce moment ?

C’était une journée assez particulière puisque tout s’est passé très simplement. Le chauffeur de Stephen Curry m’a appelée pour avoir des places pour aller au Parc des Princes voir le Paris-Saint-Germain, j’ai mis un peu de temps à m’assurer que ce n’était pas une blague et finalement tout s’est bien goupillé pour qu’il puisse venir. Il était dans le carré, pas très loin de moi, on a discuté ensemble à la mi-temps et avec sa femme, il a été tellement adorable ! Il n’a refusé aucune photo, il a dû faire une photo avec tous les gens qui étaient présents au stade ce soir-là. Ça a été je crois un vrai modèle pour beaucoup de gens dans la patience et dans la gentillesse qu’il a eues avec tous ceux qu’il a pu approcher.

« Je pense qu’il faut aussi un peu de romantisme au All-Star Game. »

-Sa réputation lui a permis d’être capitaine d’une équipe pour le All-Star Game, que pensez-vous du nouveau système instauré pour la sélection des joueurs ?

Sa réputation mais aussi ses performances sur le terrain ! Je pense que c’est bien qu’ils aient changé de formule, c’est génial d’avoir « Team LeBron » et « Team Curry », de personnaliser comme ça les équipes, ça donne un intérêt supplémentaire. Il fallait changer ! Après, dans le choix des joueurs, je peux comprendre que certains aient un peu les boules…

-Lesquels ?

S’il n’y avait eu que le vote du public, peut-être que Manu Ginobili aurait été choisi par exemple. C’est super d’avoir les meilleurs mais je pense qu’il faut aussi un peu de romantisme, c’est sympa au All-Star Game.

-Merci beaucoup d’avoir pris le temps de répondre à nos questions !

Avec plaisir !

Propos recueillis par Alexandre pour Basket Rétro

Merci à Mary Patrux et à Aurore du service communication de BeIn Sport pour leur disponibilité et leur gentillesse !

Retrouvez plus de Basket Retro sur





Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s