Breaking News

[Performance] Brandon Jennings sort le menu XXXL en 2009

Les plus belles perfs

Personne ne le voyait venir. Joueur critiqué avant même de poser un pied sur un parquet NBA, Brandon Jennings a totalement fait taire les mauvaises langues en redonnant un peu de crédit à Milwaukee qui en avait bien besoin. Le 14 novembre 2009, le rookie phénomène a pilonné les Warriors d’un autre rookie, un certain Stephen Curry.

Pas vraiment adroit, mais très incisif, Brandon Jennings avait réussi son année rookie de fort belle manière et notamment un début de saison en fanfare. Qui aurait pu croire qu’un gamin de vingt ans sans être passé par l’université et s’être totalement foiré en Lega (Italie) pour sa première expérience professionnelle puisse redresser la barre de façon aussi spectaculaire? Pour sa septième rencontre dans sa jeune carrière, l’ex lycéen a envoyé du lourd sur la tête des Golden State Warriors. Avec un duo d’attaquants bombardier Monta Ellis/Stephen Jackson, les californiens ne pouvaient guère imaginer ce qui les attendait. Un premier QT fantomatique (0 pt), un second pour une mise en jambes (10 pts) et un troisième indécent (29!), la nouvelle patte gauche du Wisconsin termine le match avec 55 points!

Il s’agit tout simplement du second plus gros total de points pour un rookie dans l’histoire de la NBA derrière Wilt Chamberlain en 1960 (58) et accessoirement le meilleur de l’histoire de la franchise (pour un rookie toujours) qui appartenait jusque là à Lew « Jabbar » Alcindor (51) en 1970! Michael Redd est toujours le détenteur du record de points pour les Bucks (57), mais n’était pas un débutant lors de cette perf’! Jennings est également le plus jeune joueur de l’histoire de la NBA à avoir passé la barre des 50 points sur un match, devançant de plusieurs jours, Lebron James. Les réactions sont forcément élogieuses à la fin du match.

« C’est tout simplement la plus grosse performance pour un rookie que j’ai vu en trente ans de carrière. On a essayé de le stopper, sans succès. »Don Nelson

« C’était quelque chose de spécial, d’unique. Je ne sais pas si quelqu’un a déjà accompli un tel exploit depuis Magic Johnson. » Corey Maggette

« C’est déjà exceptionnel pour n’importe quel joueur de réaliser cela, alors pour un rookie…! » Scott Skiles

La rencontre fut gagné par Milwaukee 129-125. Les Warriors n’ont jamais lâché prise, Stephen Curry a fait un match très honnête en sortant du banc (14 pts).

La ligne de stats de Brandon Jennings:

55 pts – 21/34 aux tirs – 7/8 à 3pts – 5 rebonds – 5 passes et 4 ballons perdus en 41 minutes.

BRANDON JENNINGS HIGHLIGHTS VS WARRIORS

Crédits photo : NBAE/Getty Images

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Pred (414 Articles)
Fan de MJ, d'Hakeem, Bird et Sir Charles notamment, déteste les Sonics et le Thunder, peu d'amour pour les Lakers, mais adore par-dessus tout le basket "tough". A passé plus de 10 ans sur la toile basket à débattre et râler comme tout vieux qui se respecte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.