Breaking News

[Documentaire] NBA Superstars 2

Documentaire

Un grand sourire de nostalgie et de joie vous vient d’un coup. Oui c’est normal, NBA Superstars 2 a été pour beaucoup d’entre nous la VHS la plus regardée dans les années 90, la vidéo qui a vraiment mis tout le monde d’accord sur l’âge d’or de la NBA!

NBA Superstars 2 - VHSVoilà certainement l’un des pires ennemis de votre magnétoscope pendant une bonne décennie. NBA Superstars 2 a été un véritable choc visuel et auditif pendant notre jeunesse, la bande magnétique a été usée à tel point qu’il a fallu en faire plusieurs copies. Les plus grandes stars des années 80 et 90 réunis pour une trentaine de minutes d’extase. D’accord, il n’y a pas Isiah Thomas, mais tout le gratin est présent. Dominique Wilkins est le premier à faire son entrée, suivi de Clyde Drexler pour un déluge de dunks impressionnants qui nous laissaient sans voix. Qui n’a jamais fredonner l’une des chansons de cette vidéo mythique, devant sa télé ou sur le playground du coin? Qui n’a jamais eu ce désir d’aller fracasser du cercle après avoir vu la séquence monstrueuse de Charles Barkley? Ce moment où tu te marres lors du coast to coast de Sir Charles contre les Bullets.

La magie s’opère de façon immédiate, soit on part direct se faire un basket, soit on rembobine et on se refait la totale… pour finir par reproduire ce qu’on a vu dans la mesure du possible sur des paniers innocents qui ne demandaient pas autant de haine. NBA Superstars 2 a été un élément déclencheur pour l’amour du jeu, des highlights certes, mais avec un montage très américain. L’intro ultra nerveuse de Michael Jordan donne de l’adrénaline et celle de Larry Bird, des frissons avec ce début sur le Game 5 contre Indiana en 1991. Chacun avait sa partie favorite, la violence et le rythme effréné de Barkley, la sagesse et la beauté de celle de Magic Johnson, la polyvalente façon Scottie Pippen, celle où on allait chercher la bouffe et les boissons, à savoir Chris Mullin/Tim Hardaway parce qu’elle nous intéressait moins. Les musiques étaient toutes parfaitement adaptés au(x) joueurs de par leur style de jeu et personnalité. Vous n’écouterez plus Steppenwolf sans penser au Baby TGV ou « Winning it all » pour Larry Legend.

Sur ce, un petit Born to be wild dans le casque et votre motivation va monter crescendo pour le reste de la journée, à voir et à revoir sans modération.

NBA SUPERSTARS 2

Crédits photo : NBA/CBS/Fox

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Pred (413 Articles)
Fan de MJ, d'Hakeem, Bird et Sir Charles notamment, déteste les Sonics et le Thunder, peu d'amour pour les Lakers, mais adore par-dessus tout le basket "tough". A passé plus de 10 ans sur la toile basket à débattre et râler comme tout vieux qui se respecte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.