Breaking News

Playoffs 1993 : le buzzer beater d’Alonzo Mourning qui élimine les Celtics

NBA Playoffs

Dans un choc des générations, Alonzo Mourning écrit un nouveau chapitre dans la jeune histoire des Charlotte Hornets en éliminant, au buzzer, les Celtics lors du premier tour des Playoffs de 1993.

En quelques saisons, la nouvelle franchise de Caroline du Nord a su constituer une jeune équipe compétitive et talentueuse en recrutant tour à tour Muggsy Bogues, Kendall Gill, Larry Johnson et Alonzo Mourning. En constante progression, l’équipe se qualifie pour la première fois de son histoire en Playoffs au terme de la saison 1992-1993.

Mourning

Crédits : Nathaniel S. Butler/NBAE

Face à eux, Boston compte sur la présence de leurs deux  vaillants vétérans Robert Parish et Kevin McHale  pour mobiliser leurs ouailles en playoffs. La venue du valeureux Xavier McDaniel pour pallier à la récente retraite de Larry Bird n’est cependant pas suffisante, le X-Man ne faisant pas étalage d’un jeu aussi complet que Larry Legend. Orphelins de leur figure légendaire, ces Celtes de 1993 ne représentent plus que le vestige d’une glorieuse dynastie pour affronter les insolents frelons à l’orée de ce premier tour.

Meurtris dans la raquette par un duo d’intérieurs jeune et ultra athlétique, les Celtics se retrouvent déjà menés 2 matchs à 1 dans la série.  Le match 4 tient place dans l’enceinte du Charlotte Coliseum. Face à foule galvanisée, les Hornets sont prêts à écrire un chapitre important dans la jeune histoire de la franchise en ce 5 mai 1993. Menés au score alors qu’il ne reste plus qu’un poignée de seconde à jouer, les hommes d’Allan Bristow s’en remettent aux larges épaules de leur pivot. Solidement encré en tête de raquette, Mourning va faire la démonstration de son toucher en décochant un tir à plus de 5 mètres alors que la sirène rententit dans l’arène.

Avec ce buzzer Beater Zo passe immédiatement du statut de rookie prometteur à celui de Star. Du haut de ses 2,08 mètres et 118 kilos, le jeune pivot qualifie des Hornets détonants en demi-finale de la Conférence Est lors de sa première saison. Au second tour, Mourning s’inclinera face aux Knicks de son mentor et ami de Georgetown, Patrick Ewing.

Découvrez les détails de cette incroyable série à travers la lecture du très bon article rédigé par Waka Bayashi en cliquant ici

 

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Julien Mc Laughlin (87 Articles)
Pratiquant assidu de la balle orange depuis plus de 25 ans, l'oeil nourri par les glorieux matchs NBA diffusés sur Canal+ dans les 90s - twitter : @NBAckInTime - @jumclaughlin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :