Breaking News

Playoffs 1991 : quand Michael Jordan ridiculise les Knicks en une action

NBA Playoffs

Lors du premier tour des Playoffs 1991, Michael Jordan parvient, en une seule action,  à mettre dans le vent deux des meilleurs défenseurs à leurs postes avant d’immortaliser Patrick Ewing sur un dunk d’une rare intensité.

Alors que les Knicks n’étaient pas encore les ennemis jurés des Bulls (ce rôle était alors l’apanage des Pistons jusque-là),  les new-yorkais présentent, toutefois,  un nouveau visage après la désillusion de l’ère Rick Pitino. En effet, c’est au cours de l’exercice 1990 – 1991 que leur nouveau coach, Stu Jackson, tente de redonner un nouvel élan à la mythique franchise via un jeu qui fait la part belle au collectif et à la défense.

Jordan-EwingAvec un effectif constitué de vétérans (Kiki Vandeweghe, Maurice Cheeks, Mark JacksonTrent Tucker) et de joueurs athlétiques (Gérald Wilkins, Kenny Walker, Jerrod MustafCharles OakleyJohn Starks) pour entourer Patrick Ewing, ces nouveaux Knicks se présentent, dès lors,  comme un redoutable adversaire  sur la route de Jordan et de ses Bulls dans leur quête d’un premier titre.

Deux ans auparavant, les chicagoans avaient déjà croisé les new-yorkais en les éliminant aux portes des finales de conférence 1989 par 4-2, et d’un écart de plus de 20 points de moyenne sur la série. Ce sont donc des Knicks revanchards et prêt à en découdre que les Bulls retrouvent au premier tour des Playoffs 1991.

D’emblée, la série est marquée du sceau de la défense, New York cherchant à museler les attaques du trident Jordan, Pippen et Grant grâce à d’incessantes pressions tout terrain. Un choix stratégique qui vise surtout  à canaliser le MVP  et meilleur marqueur de la saison. Machine à scorer inarétable tout au long de sa carrière,  MJ ne déroge pas à sa légende et montre vite au staff adverse les limite de cette tactique. Victime de nombreuses prises à deux au cours de la série, c’est lors du  Game 3, au Madison Square Garden,  que Sa Majesté va ainsi démontrer aux yeux du monde qu’il est bel et bien l’attaquant ultime grâce à une action de génie dont il a le secret.

Alors que John Starks et Charles Oakley cherchent à lui couper l’accès au panier depuis la ligne de fond, celui-ci réussit à les embarquer dans la direction opposée  grâce à une prodigieuse feinte de regard et de corps. Aussi spectaculaire que ce geste puisse l’être, l’action n’est, pour autant, pas finie puisque ce dernier  continue de s’élever dans les airs pour faire face au géant Pat Ewing.

Que cela soit à vitesse réelle ou bien au ralenti, le constat reste toujours le même : Jordan donne cette ridicule impression de défier conjointement les lois de la gravité et de la force sur un mouvement dont le pivot jamaïcain est la malheureuse victime. De l’aveu de Jordan  lui-même*, ce dunk  est certainement le plus mémorable de son illustre carrière.

« Je pense que mon dunk le plus impressionnant est celui sur Patrick Ewing. Surement parce que Patrick et moi sommes très bons amis.  Sans oublier Charles Oakley  qui est aussi un très bon ami et un très bon défenseur […] En me retournant vers  Patrick je lui ai dit que les gars de Georgetown ne contrent pas, il se content de provoquer des passages en forces. Je lui ai dunké dessus avec tellement d’intensité que cela en était incroyable »

Ce 30 avril 1991, Michael Jordan finit la rencontre avec 33 points, sept passes décisives et six interceptions pour sceller le sort des Knicks. Des new-yorkais qui renaîtront de leur cendres l’année suivante sous l’égide de Pat Riley , et de nouveau confrontés aux Bulls, afin d’engendrer l’une des rivalités les plus légendaires en Playoffs.

*source

Montage Une : Julien Mc Laughlin

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Julien Mc Laughlin (87 Articles)
Pratiquant assidu de la balle orange depuis plus de 25 ans, l'oeil nourri par les glorieux matchs NBA diffusés sur Canal+ dans les 90s - twitter : @NBAckInTime - @jumclaughlin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.