Breaking News

[Infographie] Tous les Champions de France depuis 1921

Infographie

Le CSP Limoges vient de réussir un « back to back ». Ce qui n’était plus arrivé depuis celui de leurs rivaux béarnais en 2004. Le CSP Limoges est donc le 91e champion de France de Basket-ball. Mais quels étaient les 90 autres ?

C’est sous l’égide de la fédération Française d’athlétisme qu’est organisé officiellement le premier championnat de France de Basket-ball en janvier 1921… Et déjà la polémique ! En effet si un championnat réunissant 10 équipes consacre les Parisiens du Stade Français, la tenue d’un tournoi à quatre, (dont le SF), est remporté par l’Evreux AC. Les deux clubs revendiquant le titre, il faut attendre 2002 pour qu’une décision officielle attribue le trophée aux Parisiens. Les années d’avant-guerre sont une affaire de patronages et de clubs parisiens qui voit la naissance d’une première dynastie, celle du FA Mulhouse de Robert Busnel avec ses 7 titres en 8 ans.

Créée en 1932, la FFBB met en place en 1949 le premier championnat moderne sous l’appellation « Championnat de France de basket-ball de Nationale » qui récompense le 2 avril 1950 un club issu de la fusion récente de deux clubs de l’agglomération lyonnaise, l’Eveil Lyon, (champion 1946), et l’Association Sportive de Villeurbanne. C’est le deuxième des 17 titres de l’ASVEL ventilés sur 6 décennies. Jusqu’en 1970, Lyon semble marqué la limite sud de la France du basket. Car si on omet les deux titres anecdotiques FC Grenoble durant les sombres années 1943 et 44 et le « one shot » de Marseille en 1948, les titres se jouent dans le nord du pays, Paris et sa proche banlieue, (RCF, PUC, Bagnolet), s’accaparant 7 titres de 1951 à 1967

Deux ans après son accession en N1, l’Olympique d’Antibes remporte le titre en 1970. Avec son soleil azuréen et ses Blacks « très Blax », il range le basket sépia des cours bitumées de patro dans les albums souvenirs. Suit l’étoile filante AS Berk et les premiers émois européens au plus haut niveau. Si l’ombre de l’ASVEL plane toujours sur la N1, Manceaux et Tourangeaux redessinent la carte des trophées avant l’avènement de deux nouveaux venus aux ambitions démesurées, L’Elan Béarnais et le CSP Limoges. En 22 ans, ces deux frères ennemis ne laissent que des miettes à leurs rivaux en se partageant 18 titres.

S’en suit le jeu des chaises musicales des années 2000. 9 champions différents en 10 ans. On applaudit la densité de la Pro A. On déplore l’absence d’un vrai leader pouvant pérenniser sa place en Euroleague. Le back to back du CSP marque-t’il la fin d’une époque ? L’avenir nous le dira.

Infographie Les Champions de France

Montage Une : Laurent Rullier

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Laurent Rullier (65 Articles)
Le premier match de basket que j'ai vu en live était un Alsace de Bagnolet vs ASVEL. Depuis la balle orange n'a pas arrêté de rebondir dans ma p'tite tête.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.