Breaking News

Draft 2003: dix ans après que sont-ils devenus ?

2003 NBA Draft Class

A travers cet article je souhaiterais revenir sur les joueurs de la Draft 2003 et savoir ce que la majorité d’entre eux sont devenus. Pour cela, je trierais les joueurs selon cinq catégories : Les superstars, les bons joueurs ayant toujours un rôle en NBA, les joueurs ayant connu la gloire (plus ou moins éphémère), ceux ayant réussi en Europe et enfin ceux dont on a jamais entendu parler ensuite.

LES SUPERSTARS

LeBron James : Comment ne pas le citer en numéro 1 ? Drafté en première position par les Cleveland Cavaliers, le « King » est actuellement le meilleur joueur actuel de la NBA, son palmarès est éloquent, jugez plutôt :4 titres de MVP, 2 titres de MVP des Finales, 2 titres de MVP du All-Star Game, 7 All-NBA First Team, 1 meilleur marqueur NBA, 1 trophée Rookie Of The Year,  5 All-NBA First Defensive Team, 10 sélections au All-Star Game et 2 titres olympiques. L’enfant prodige d’Akron symbolise à lui seul la réussite de cette draft 2003, même si pour cela il a dû rejoindre deux de ses amis à Miami.

Dwyane Wade : Fidèle à la franchise qui l’a drafté, l’ancien joueur de Marquette est un arrière dominant de la Ligue depuis sa draft. C’est le joueur ayant le plus de titres NBA de sa promotion et il a réussi à attirer deux de ses amis à South Beach afin de glaner d’autres titres NBA, après celui de 2006. Même si il n’est plus le même joueur explosif qu’à ses débuts, « Flash » continue quand même d’apporter sa hargne sur le terrain.

Carmelo Anthony : Souvent critiqué pour sa défense, « Melo » est certainement le meilleur joueur offensif de cette promotion. Capable de scorer de partout et dans toutes les positions, celui qui a fait les beaux jours des Nuggets et qui tente de sauver les Knicks, doit cependant se comporter plus en leader afin de glaner cette bague NBA tant convoitée.

Chris Bosh : Le troisième larron du Heat est souvent critiqué mais à tord, lorsque ce dernier doit compenser l’absence de Wade ou de James, il se comporte comme lors de ses plus belles années à Toronto où il était une machine à double-double. On ne sait de quoi son avenir sera fait, mais à n’en pas douter que CB1 sera convoité cet Eté sur le marché des Free-Agents.

kamanLES ROLE PLAYERS

David West : Lui qui a connu deux sélections All-Star avec New Orleans, c’est aujourd’hui un joueur majeur de la meilleure équipe de l’EST : les Pacers . Dans une équipe clairement équipée pour le titre, Sa rage et sa combativité de tous les instants en font l’un des ailiers-forts les plus dominants de la Ligue.

Chris Kaman : Même si son rôle actuel aux Lakers est d’être cantonné au banc, il faut rappeler que le pivot allemand a été All-Star lors de son passage aux Clippers. Il peut cependant toujours servir dans une raquette de par sa taille et sa capacité aux rebonds.

Kirk Hinrich : Le meneur titulaire de Chicago en l’absence de Derrick Rose. Après un bref passage aux Hawks, il est retourné au club qui l’a drafté et apporte toujours des points et des passes en sortie de banc .

Boris Diaw : Certainement l’un des intérieurs avec le plus de talent dans les mains, Babac fut élu MIP en 2006 avec les Suns. Depuis il a subi le jeu de Charlotte et semble s’affirmer avec les Spurs depuis deux ans avec son grand pote Tony Parker. Son rêve d’aller chercher un titre NBA a échoué en Juin dernier face au Heat.

Kendrick Perkins : Si il fut un intérieur intimidateur chez les Celtics, il semble que le « Perk' » ait un peu perdu de sa superbe sous les couleurs du Thunder. Champion NBA en 2008 et Finaliste en 2010 et 2012, ses qualités défensives et mentales sont toujours autant appréciées dans un candidat au titre, dont il reste tout de même le pivot titulaire.

Nick Collison : Il a connu une grave blessure à son genou dès sa première saison qui l’a privé de tous les matches. Depuis fidèle au Thunder, il remplit parfaitement son rôle de pivot remplaçant de… Kendrick Perkins !!

Willie Green : Ce joueur au potentiel modeste, est actuellement cantonné au rôle de shooteur chez les Clippers de Los Angeles. Réputé également pour sa défense, il peut être un assassin au sang-froid en sortant un shoot derrière l’arc. Dans la rotation et les petits papiers de Doc Rivers.

LukeLuke Ridnour : Certainement le joueur dont on parle peu mais qu’on aimerait prendre pour servir de ballons les autres joueurs. Excellent passeur mais sous-côté, il officie actuellement du côté des Bucks de Milwaukee, le club qui l’a révélé au plus haut niveau, après un passage dans le Minnesota.

Steve Blake : Si il a écumé pas mal de franchises NBA (6), il a toujours été considéré comme un bon passeur avec un shoot à 3 points assez honnête. En début de saison il était titulaire aux Lakers, avant une blessure qui le cantonne sur la flanc malgré quelques belles performances à la passe.

Zaza Pachulia : L’intérieur Géorgien a connu un bon passage à Atlanta où il rendait des services en tant que pivot remplaçant d’Al Horford. Même si son jeu en périphérie est assez faible, il possède d’un bon jeu dos au panier et dans la raquette.

Matt Bonner : Même si son rôle aux Spurs est de rentrer en fin de match, lorsque ce dernier est plié, il possède un bon shoot à 3 points pour un intérieur. Il possède une bague NBA acquise face à LeBron James et Cleveland en 2007. Joueur de bout de banc et de devoir dans un collectif des Spurs bien rôdé.

Mo Williams: Actuellement meneur remplaçant du côté des Blazers, il a connu la gloire en jouant aux côtés de LeBron aux Cavs. En 2207, il atteint même les Finales NBA mais ne fait pas le poids face à un Tony Parker en folie. All-Star en 2009, il semble reprendre du poil de la bête après une décevante dernière saison au Jazz.

Kyle Korver : Le sosie d’Ashton Kutcher est un redoutable shooteur à 3 points, capable de rendre des services à n’importe quelle équipe NBA, il fut utile aux Bulls qui s’inclinèrent en Finale de Conférence 2012 face au Heat. Depuis, il s’éclate aux Hawks en tant que titulaire.

James Jones: Le joueur du Heat profite actuellement d’une équipe composée de 3 superstars pour rentrer en fin de match et mettre quelques banderilles derrière l’arc. Son temps de jeu est fluctuant selon le score ou selon les moments de la saison. Indispensable lors de la quête du titre 2012 par le Heat, son rôle c’est depuis réduit.

Keith Bogans : Lui aussi est un sacré shooteur à 3 points, mais son temps de jeu est bien faible chez des Celtics qui se cherchent encore. L’année passée il avait un temps de jeu beaucoup plus conséquent chez les Nets, il est connu également pour ses qualités défensives.

TJFORD1DES MOMENTS DE GLOIRE ÉPHÉMÈRES

Tj Ford : Titulaire aux Raptors de 2006 à 2008 avec Chris Bosh, il drive l’attaque des Canadiens avec plus ou moins de réussite dans une équipe ayant du mal à gagner des matches.

Mickael Piétrus : Son moment de gloire il l’a connu lors des Playoffs 2009, lorsqu’il se coltine à la suite LeBron James et Kobe Bryant. Si le premier semble limité par la défense de Pietrus, le second finira tout de même MVP des Finales en battant le Magic de Mike.

Sasha Pavlovic : Jouant de 2004 à 2009 pour les Cavaliers, il a connu une Finale NBA aux côtés de LeBron James et Mo Williams, mais son rôle était essentiellement celui d’un shooteur à 3 points.

Dahntay Jones : Si ce n’est pas le plus connu des joueurs de cette draft, il a cependant connu un rôle de solide défensur dans des équipes telles que les Mavs ou encore les Pacers.

Travis Outlaw : Drafté par les Blazers, il a connu ses heures de gloire entre 2007 et 2009 en scorant plus de 10 points de moyenne avec la team de l’Oregon. Depuis les blessures ne l’ont pas épargné et ils se cantonnent à un rôle de bencher chez les Kings malgré des qualités d’attaque non négligeables.

Carlos Delfino : Ayant eu la chance de d’être drafté par les Pistons, il débarque en NBA seulement en 2004 et arrive à atteindre les Finales dès sa première saison grâce à sa place dans la rotation d’un effectif déjà bien rôdé. Depuis il tourne entre plusieurs équipes en ayant un rôle de scoreur du banc. Il a tout de même été champion olympique en 2004.

Leandro Barbosa: L’arrière brésilien a évolué chez les Phoenix Suns entre 2003 et 2010, il glana même un titre de Meilleur 6ème Homme en 2007.

Josh Howard : Évoluant pendant 7 ans aux Mavericks, il a formé un redoutable trio avec Jason Terry et Dirk Nowitzki. Récompensant la saison 2007 de très bon  niveau des Texans, il fut même sélectionné pour le All-Star Game.

Jason Kapono : Quel shooteur !!! Il a remporté les concours de shoots à 3 points du All-Star Game en 2007 et 2008. Il a également participé à la campagne victorieuse du Heat en 2006, glanant une bague de champion.

Luke Walton : Fils du grand Bill Walton, il est connu pour posséder un bon shoot et pour être un grand ami de Kobe Bryant. Il a remporté deux titres NBA en 2009 et 2010.

UNE RÉUSSITE EUROPEENNE

Paccelis Morlende : Drafté en 50ème position par les Sixers, il n’eut pas l’occasion de jouer en NBA mais il a eu la chance d’éclater en Europe : que ce soit en France avec Dijon, Gravelines, le HTV ou encore l’Asvel . Il reste un meneur confirmé de notre championnat.

Sofoklis Schortsanitis : Considéré comme le « Baby Shaq » ce pivot grec ultra-dominant physiquement n’a jamais eu sa chance dans la Grande Ligue. Cependant, sa carrière européenne est magnifique car il a évolué dans les plus grands clubs comme l’Olympiakos, le Pana ou encore le Maccabi.

LES OUBLIES

Darko Milicic : Il est dur de le mettre dans cette catégorie, mais quand on voit qu’il a été drafté numéro 2 cette année-là on ne peut que s’offusquer. Même si il a remporté le titre dès sa première saison en jouant aux Pistons, sa carrière NBA reste d’une rare tristesse.

Zarko Cabarkapa, Marcus Banks, Jarvis Hayes, Michael Sweetney

LA DRAFT 2003 EN IMAGES

Crédits photo : NBAE/SI/Getty images

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Maxime Duchamp (30 Articles)
fan de NBA actuelle et ancienne et grand supporter des Detroit Pistons

3 Comments on Draft 2003: dix ans après que sont-ils devenus ?

  1. Article très complet dont je partage totalement l’opinion pour Chris Bosh (pour les autres aussi hein^^)

    J'aime

  2. C’était très intéressant, juste dommage de ne pas avoir consacré un petit paragraphe aux oubliés.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.